L’Hers , au Rapala X-Rap Countdown 05 RT XRCD05

Pour la deuxième partie des vacances d’été, nous avions trouvé un camping à la ferme, dans l’Ariège (09)  prés de Mirepoix. Ne connaissant pas du tout la région, je m’étais renseigné sur le site internet de la fédération pour savoir ou pêcher. Il se trouve que le camping était situé à 500m d’une rivière de première catégorie , l’Hers.

Ayant chuté lourdement dans un torrent de Pyrénées, j’étais un peu soucieux d’aller à la pêche avec un genoux très douloureux, et un poignet un peu raide, mais quand on est pêcheur, peu de chose nous arrête. En début d’après midi, je pars donc à pied, le sac du waders sur le dos et mon petit lancer télescopique dans la main, à travers les champs de maïs pour voir à quoi ressemble cette rivière vue sur google maps. A première vue, la rivière est très jolie, l’eau est d’un bleu-vert extraordinaire, bordée de grands arbres. Le cours d’eau est constitué de grands plats de 30m de longs séparés par des courants ou la profondeur ne dépasse pas 20cm. Dans les plats, l’eau cours assez vite, il n’y a qu’un mètre de profondeur. Comme les arbres bordant la rivière sont assez denses, la rivière est n’est pas pêchable du bord. J’enfile donc mes waders, je déplie mon lancer de 1,80m et j’y accroche une cuillère Mepps 01 dorée.

mepps-no2J’ai l’habitude de toujours vérifier si la cuillère tourne correctement. En effet, les Mepps sont toujours très bien finies, elles tournent très bien, mais souvent elles ont pris des chocs dans les lancers sur petites rivières et l’axe est légèrement tordu. Cela rend sa rotation très vibrante et cela vrille le fil. J’effectue donc un lancer de vérification, perpendiculaire à la rivière, à environ 10m. Et là il m’arrive une chose rare, dans la vie d’un pêcheur, une belle fario de 30cm attaque de 4 ou 5m. Je vois le trait noir caractéristique qui traverse la rivière en direction de la cuillère très visible dans cette eau claire. Médusé par la vision de l’attaque , et par l’improbabilité de prendre une truite au premier lancer, dans une rivière inconnue, j’aurais du la manquer. Mais la trajectoire perpendiculaire de la truite par rapport a celle de la cuillère, et la violence de l’attaque, sera fatal à la belle. Cette prise étonnante restera longtemps dans ma mémoire, parmi ces aventures insolites de pêcheur.

En limite de deuxième catégorie, je tromperais aussi deux perches, qui rejoindrons les trois autres truites prises pendant ces deux belles heures de pêche.

Deux jours plus tard, après quelques visites de châteaux cathares, et un gros orage, je retourne sur l’Hers un peu en aval de ma première virée, vers 16h. En arrivant au bord de l’eau, je constate que la rivière est complétement marron et quelle a pris 20 bons centimètres suite aux gros orages de la nuit précédente. Un peu dépité, je décide quand même de pêcher, au moins, je ne me serais pas ravagé les mollets dans les horties pour rien. Sur 100m, ma Mepps Argent no 2 ne sera victime d’aucune attaque, ce n’est pas le bon choix. J’avais espéré que les vibrations et les gros reflets de la cuillère en attire au moins une, mais rien n’y fait. Arrivé a un petit barrage, je suis obligé de plier ma canne pour sortir de l’eau, et je m’y remet 20m plus haut, sur un grand plat, ou l’eau trouble m’arrive juste sous les coudes. La progression est facile malgré le courant, le fond est parsemé de petits galets sans mauvaise surprises.

Perdu pour perdu, j’ouvre ma boite à leurres et je cherche l’inspiration, au milieu de la rivière … J’avais acheté récemment un  Rapala X-Rap Countdown 05 couleur truite, et je me dis que c’est peut être le jour ou il faut le sortir. Pendu au bout de mon lancer, il est plus lourd qu’une cuillère, mais il s’envoie parfaitement. Je pêche donc devant moi, en prospectant en arc de gauche à droite, en insistant sur les bordures ou le courant semble moins fort. J’alterne les tirées franches et les twitchs , et je sens très très bien les vibrations du leurre dans ma bonne vielle Sert 5-15g d’1m80.  Au bout de 20m, je sens une première touche, discrète, en fin de tirée. Je relance au même endroit et je sens que ça tire très fort tout de suite. Pour une 25cm elle est très énervée, prise sur le triple central par les trois hameçons, elle sera ramenée non sans mal.

X-RAP_COUNTDOWN_RT

Je tiens donc peut être LE leurre du jour. En effet, je vais accrocher plusieurs truites dans cette eau trouble avec ce Rapala, et je n’en décrocherais que deux au final. Lancé dans les courants à fort débit, en travers, il se comportera merveilleusement bien et surtout, même après avoir frappé des rochers lors de lancers difficiles, il reviendra sans rayures ni marques. La dernière truite sera prise dans un courant de 10cm de profondeur, postée a à l’inverse du courant dans une zone calme derrière un rocher affleurant. Elle ne résistera pas au passage du leurre dans son espace de chasse. Un très bon leurre, que j’ai hâte d’essayer en condition normale.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website